Organisé par l’association Histoire Vivante, très active, le Marché de l’Histoire de Pontoise réunit deux fois par an des centaines d’exposants et surtout, des milliers de passionnés d’Histoire et de reconstitution historique. On y retrouve artisans, créateurs et costumiers, dans une ambiance digne du meilleur épisode du docteur Who ; toutes les époques se côtoient avec bonheur, grâce à tous ces merveilleux fous qui, l’espace d’un week-end ou d’une journée, se replongent corps et âme dans leur époque préférée.

Et nous avons pu voir, ce week-end, que le XIXe siècle fait un retour en force, grâce notamment aux vaporistes venus nombreux et en grandes tenues pour honorer ce que la SF moderne doit au siècle de la vapeur. Car le steam-punk s’inscrit bien, à sa manière, dans cette manifestation où chacun recrée, à sa façon, une époque rêvée, un art de vivre perdu.

Dans ce contexte, deux créatrices ont particulièrement attiré notre attention :

Esaïkha

Carmen Nguyen-Cenalmor, costumière et corsetière, pour l’élégance et la qualité d’exécution de ses robes historiques (mais elle fait beaucoup plus, et toujours avec goût)… Je vous invite à découvrir son travail ici.

Mählwenn

Les sortilèges de Mälhwenn participent du même esprit, créations pleines de poésie et de cette touche de noirceur qui fait des vaporistes d’aujourd’hui les héritiers d’Edgar Poë ou de Charles Nodier ; des robes et des objets beaux et puissamment évocateurs, à découvrir ici.

Une belle manifestation, donc, à découvrir en novembre pour la prochaine édition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *